Une ONG Malgache fondée sur des valeurs

L'ONG LALANA a été créée en 1998 par une équipe d'ingénieurs et de techniciens désireux d'apporter leur contribution au développement du pays à travers une démarche innovante, et rassemblés autour de valeurs fortes : initiative, professionnalisme et créativité.

Notre objectif stratégique

L'objectif de Lalana est d'instaurer un processus de développement durable dans le monde rural et en particulier à travers les infrastructures routières et le transport, et la responsabilisation sociale.

Nos objectifs spécifiques

  • Augmentation de la mobilité en zone rurale
  • Rentabilisation des investissements en infrastructures
  • Contribution à la reconstitution du patrimoine routier malgache
  • Soutien aux initiatives locales en faveur de la réduction de la pauvreté
  • L’amélioration de l’accès aux services socio-économiques de base
  • Réduction des impacts négatifs des routes
  • Promotion d’un comportement responsable des citoyens et des dirigeants

Nos actions

Les actions actuelles seront cadrées par les axes stratégiques d’intervention prévus dans le Plan Stratégique 2015 - 2020.

Que l’année 2019 soit meilleure pour la mobilité des malgaches…

Si l’attention d’une grande partie des Citoyens s’est focalisée sur la préparation et l’organisation de l’élection présidentielle durant l’année 2018, l’ONG Lalana, avec l’appui de l’Union européenne et de par ses propres initiatives, a continué d’honorer sa mission : aider certaines Communes rurales à s’engager plus pour une meilleure gestion et coordination du secteur des transports dans leur circonscription. Ainsi, plus de 620 Km de Routes Communales (RC) reliant les chefs-lieux des Fokontany aux chefs-lieux de Communes dans le District d’Anjozorobe ont été identifiées, 196 cantonniers ont été formés au niveau des Fokontany pour encadrer les travaux communautaires, 15 Structures Locales de Concertations ont été appuyées dans l’élaboration de leur Plan Communal de Transport.

Un nouveau Président de la République a pris ses fonctions au début de cette année 2019 pour relancer le développement durable de Madagascar durant les cinq prochaines années. La population rurale espère contribuer à ce développement. En effet, la population rurale attend depuis bien longtemps que leurs infrastructures routières soient réhabilitées afin qu’elle puisse rejoindre facilement les infrastructures socio-économiques de proximité, évacuer leurs produits, rendre visite à leurs familles lointaines… et afin que les opérateurs, les médecins, les techniciens… aient accès aux campagnes pour les aider.

Il est important que tous les Citoyens participent à la préservation de notre réseau routier pour assurer la mobilité de toutes et de tous dans tout Madagascar. En premier lieu, un état des lieux de notre réseau routier est nécessaire. Quelles sont nos Routes Nationales (RN) sous la responsabilité de l’Etat et comment sont-elles actuellement ? Comment sont nos Routes d’Intérêt Provinciales (RIP) ? Avons-nous des Routes Régionales ? Les Communes rurales arrivent-elles à lister leurs Routes Communales (RC) ? Combien de Km au total fait notre réseau routier en 2019 ? Sans réponse précise à ces questions, il semble difficile de mettre en place une stratégie adéquate pour programmer la réhabilitation de notre réseau routier.

La participation et la responsabilité de toutes les parties prenantes sont à solliciter pour reconstituer notre réseau routier en respectant scrupuleusement la Politique de Décentralisation et de Déconcentration car les Collectivités Territoriales Décentralisées (CTD) sont les Maitres d’ouvrage de nos routes non classées RN et elles nécessitent l’appui des Services Techniques Déconcentrés (STD) efficaces. Pour cette année 2019, l’ONG Lalana poursuit ses efforts pour l’amélioration de nos routes en travaillant avec les CTD et les Citoyens ainsi qu'avec les Responsables techniques concernés.

Enfin, la sécurité a été l’un des thèmes majeurs lors de la présidentielle. L’ONG Lalana, elle agit en permanence pour une meilleure sécurité routière. Six écoles primaires de la Communes Urbaines d’Antananarivo ont bénéficié de nos actions grâce à l’appui de Transaid. Eduquer aussi bien les enfants que les adultes afin de les former à devenir des Citoyens responsables de la sécurité routière reste aussi un objectif prioritaire pour l’ONG Lalana pour cette année 2019.

L'équipe de l'ONG Lalana

Une meilleure mobilité de la population est gage du développement durable.